Jeudi 6 octobre 2011 4 06 /10 /Oct /2011 21:25

Charente libre

30 septembre 2011

La ville de Barbezieux a-t-elle trop de personnel ?

Premier conseil municipal de rentrée mercredi à Barbezieux. Avec de nombreux dossiers techniques et quelques interrogations.

Le passeport biométrique, un nouveau service qui prend beaucoup de temps au personnel de l\'état civil.Photo CL
Le passeport biométrique, un nouveau service qui prend beaucoup de temps au personnel de l'état civil.Photo CL 

La commune de Barbezieux risque-t-elle d'avoir du personnel en trop? C'est ce que pourrait laisser sous-entendre la question de Benoît Delatte mercredi soir au conseil municipal. Question posée à l'occasion du vote sur la fusion des communautés de communes (CDC) des 3B et Blanzac (1). Le leader de l'opposition s'est demandé si le transfert très vraisemblable du personnel scolaire de Barbezieux (environ une trentaine de personnes) vers les 3 B au 1er janvier prochain, n'allait pas nécessairement entraîner une diminution de la voilure dans les autres services administratifs.

D'autant plus que le personnel du conservatoire (une dizaine de postes) est devenu communautaire depuis juin dernier. «Quand on passe d'environ 80 personnes à une trentaine, si le départ du personnel scolaire se confirme, on peut supposer que cela entraînera une baisse des charges générales pour les autres services administratifs et pour l'encadrement», a indiqué l'élu. Il pense notamment aux postes de comptabilité, de gestion du personnel qui seront moins sollicités. «Je m'inquiète de savoir si Jacques Deruelle aura toujours au travail, a-t-il ironisé à l'endroit du directeur général des services. Et il ne faudrait pas qu'indirectement, ce transfert de charges coûte plus cher au contribuable si rien ne bouge.» Joël Guern, le premier adjoint, a certes indiqué que le sujet était à l'étude, sans exclure une diminution de la voilure municipale et le maire, René Vignerie, a rappelé que de nouvelles charges incombaient désormais à la municipalité en prenant exemple sur le service des passeports.

L'inquiétude du directeur des services

Jacques Deruelle est beaucoup plus catégorique. «Le personnel municipal n'a cessé de diminuer. Nous étions une centaine en 1990 et seulement 80 en 2010, alors que nos charges de travail augmentent», prévient le directeur général. Ainsi le fameux service des passeports biométriques, installé depuis 18 mois, est sollicité de loin car les communes peuvent délivrer ces documents pour n'importe quel Français. «On vient même de Bordeaux, d'Angoulême, de Cognac, parce que chez nous, il n'y a pas d'attente ni de prise de rendez-vous», indique Christine Nebout. Elle consacre une bonne demi-heure par passeport, dans une pièce aménagée spécialement pour cela. En 2010, la Ville en a délivré 350. Et l'année prochaine ce sont les cartes d'identité sécurisées qui pourront être délivrées avec les mêmes méthodes.

Jacques Deruelle pointe d'autres surcharges: «Il n'y a plus de DDE pour le contrôle des permis de construire. Cela nous incombe de même que les marchés de travaux à préparer. On doit aussi faire la police de l'assainissement. Nos tâches augmentent et le personnel administratif diminue.» Il sait déjà qu'un employé en retraite l'année prochaine ne sera pas remplacé. Il ne restera alors que huit personnes à la mairie. Il n'imagine pas que cela pourra aller plus loin.

(1) Le périmètre issu de l'éventuelle fusion des communautés de communes, a été voté à l'unanimité (Lire CL d'hier).

Par defendrelacommunale - Publié dans : Presse
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés